Voici les paroles que nous chantons sur quelques-uns des morceaux de notre répertoire.



Les copains d'abord

Non,ce n'était pas le radeau
De la méduse ce bateau
Qu'on se le dise aux fonds des ports
Dise aux fonds des ports
Ils naviguaient en pére peinard
Sur la grande mare des canards
Et s'appelaient les copains d'abord
Des copains d'abord

Sed fluctua nec mergitur
C'était pas d'la littérature
N'en déplaise au jeteur de sorts
Au jeteur de sorts
Son capitaine et ses matelots
N'étaient pas des enfants de salaud
Mais des amis franco de port
Les copains d'abord



Le Lion

Dans la jungle, terrible jungle
le lion est mort ce soir
Plus de rage plus de carnage
le lion est mort ce soir
Oh ! Oh ! Oh ! Oh ! Oh !
A wim baweh ! A wim baweh ! (2 fois)

Tout est calme dans le village
le lion est mort ce soir
Viens ma belle, viens ma gazelle
le lion est mort ce soir
Oh ! Oh ! Oh ! Oh ! Oh !
A wim baweh ! A wim baweh ! (2 fois)



Les amants de Saint-Jean

Comment ne pas perdre la tête
Serrée par des bras audacieux
Car l'on croit toujours
Aux doux mots d'amour
Quand ils sont dits avec les yeux (ou avec la queue, au choix)
Moooâââ qui l'aimais tant
Je le trouvais le plus beau de Saint-Jean
Je restais grisée, sans volonté
Sous ses baisers



Emmenez-moi

Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays des merveilles
Il me semble que la misère
Serait moins pénible au soleil

ou une variante :
Emmenez-moi au bout de la terre
Emmenez-moi au pays de ta mère
Il me semble que ta mère
Serait moins pénible au soleil



Mirza

Où est donc passé batârd ?
Je le cherche partout
Où est donc passé batârd ?
Il va me rendre fou
Ou est donc passé batârd ?
Oh......ça y est je le vois

Il est collé au bar !
Avec son pastaga !
Ça c'est un vrai batard
Une p'tite dans les bras !
Veux-tu venir içi
Oh yeah, satané batard



L'Amérique

Mes amis je dois m'en aller
Je n'ai plus qu'à jeter les clés
Car elle m'attend depuis que je suis né
L'Amérique
L'Amérique, l'Amérique
je veux l'avoir et je l'aurai
L'Amérique, l'Amérique
si c'est un rêve, je le saurai
Tous les sifflets des trains
toutes les sirènes des bateaux
M'ont chanté 100 fois la chanson de l'Eldorado
De l'Amérique



Je t’aime moi non plus

Je vais et je viens
entre tes reins
Je vais et je viens
entre tes reins
Et je me retiens



Du coté de chez Swann

J'irais bien refaire un tour du côté de chez Swann
Revoir mon premier amour qui me donnait rendez-vous
Sous le chêne
Et se laissait embrasser sur la joue
Je ne voudrais pas refaire le chemin à l'envers
Et pourtant je paierais cher
Pour revivre un seul instant
Le temps du bonheur
A l'ombre d'une fille en fleur



Casatschok

CA-SA-TSCHOK
C'est l'hiver qui frappe à notre porte
Mes amis allumons un bon feu
C'est l'hiver que le diable l'emporte
Mes amis, ce soir oublions-le
C'est l'hiver que le diable l'emporte
Mes amis, ce soir oublions-le



Padam

Padam, padam, padam
Il arrive en courant derrière moi
Padam, padam, padam
Il me fait le coup du souviens-toi
Padam, padam, padam,
C'est un air qui me montre du doigt
Et je traine après moi comme une drôle d'odeur
Cet air qui sent pas la fleur



Petit Gonzalès

J'ai deux amours
la Kanterbräu, la Kronenbourg
La Kanterbräu pour faire dodo
La Kronenbourg pour faire l'amour

J'ai deux ennemis
L'eau de Badoit, l'eau de Vichy
L'eau de Badoit pour faire caca
L'eau de Vichy pour faire pipi



Le temps des fleurs

C'était le temps des fleurs
Où je niquais ta soeur
Sur le divan de la salle à manger
Elle me disait chéri
Enfonce-moi ton zizi
Je lui répondis
Ton trou est trop petit



Besame mucho

Besame, besame mucho
Como si fuera esta noche la ultima vez
Besame, besame mucho
Que tengo miedo perderte, perderte autra vez

Si t’avances, quand je recule
Comment mais comment mais comment veux-tu que j’t’encule (ou j't'embrasse mais ça ne rime pas !!)
La chaleur de tes nichons
Fait rougir, fait rougir, fait rougir mon saucisson.



Esperanza

Esperanza, Esperanza, solo sabes bailar una vez
Esperanza, Esperanza, solo sabes bailar una vez



Por que te vas

Hoy en mi ventana brilla el sol, y el corazon
Se pone triste contemplando la cuidad
Por que te vas

Todas las promesas de mi amor
Se iran contingo
Me olvidaras, me olvidaras
Frente a la estacion llorare igual qu'un nino
Por que te vas, por que te vas, por que te vas



Don't cry for me Argentina

No llores por mi Argentina
Mi alma esta contigo
Mi vida entera, te la dedico
Mas no te alejes, te necessito

Comment veux-tu que je fasse
Pour t'embrasser encore
Tu es si moche, tu sens si fort
En plus tu pètes quand tu t'endors !



Vanina

Vanina rappelle toi
Que je ne suis rien sans toi
Vanina si tu m'oublies
Je serai pour la vie
Seul au monde
Toi si loin de moi
Et le monde n'existe pas
Si tu es loin de moi, loin loin loin loin loin de moi
Vanina ha ha, Vanina ha ha.



Les Magnolias

Dites lui que je suis comme elle
Que j'aime toujours les chansons
Qui parlent d'amour et d'hirondelles
De chagrin de vents et de frissons

Dites lui que je pense à elle
Quand on me parle de Magnolia
Quand j'entends ces musiques nouvelles
Qui résonnent comme des bruits de combats

Des Magnolias par centaines
Des Magnolias comme autrefois
Je ne sais plus comment faire
Les Magnolias sont toujours là