L'édito

Il était une fois, en l'an de grâce 1996 après JC, deux êtres bien étranges qui créaient une Fanfare dans leur douce ville de Nîmes : Les Peillasses.
Ils étaient vite rejoints par des amis, tout aussi azimutés qu'eux, qui s'étaient jurés de résister encore et toujours aux hordes envahissantes des sonos électriques, hurlantes et vociférantes.
Ils ne craignaient dégun, avaient du courage à revendre, même si d'aucuns les prenaient un peu pour des frapadingues de vouloir se lancer dans la musique sans jamais avoir touché un instrument de leur vie, ni lu la moindre partition.
Leur ligne de conduite essentiellement basée sur l'amitié et la convivialité leur donna une force qui leur fit renverser tous les obstacles qui se dressèrent sur leur route.
La seule chose dont ils avaient peur, c'était qu'un jour ils viennent à manquer de leur potion anisée dont ils s'abreuvaient à la moindre occasion.

C'est ainsi, qu'armés de leurs instruments et de leur jovialité légendaire, ils écumèrent quantité de lieux de bringue où ils étalèrent leur savoir faire et leur identité.
De rencontres en bitures, ils se firent alors connaître des autres Fanfares de France, de Navarre, du Sud-Ouest, voire même de l'estranger, mais également des comités des fêtes du Languedoc-Roussillon et aussi des nombreuses fêtes votives du Rhony, du Vidourle et de la Vistrenque.

A leur contact, d'autres joyeux drilles créèrent à leur tour de nouvelles fanfares.
Tout aurait pu continuer ainsi mais la troupe avait grossi et les courants de pensée étaient de plus en plus nombreux et divergents.
La belle harmonie du début avait vécu.

9 ans plus tard donc, les 2 membres fondateurs ainsi qu'une partie des précurseurs des Peillasses décidèrent de tourner la page et se lancèrent dans une nouvelle aventure en créant la Fanfare "LES TAUPES MODELES", une Fanfare de potes au top.

La date du 07 Février 2006 ne vous dit sûrement rien (sauf si cela tombe le jour de votre anniversaire ou de celui de votre belle-doche), cependant nous le disons haut et fort, elle est à marquer d'une pierre blanche. En effet, après la naissance de Mozart et des Beatles, cette date sera à retenir dans les annales (Qui a dit anus ? Francky, dehors ! Nous ne goûtons pas ce genre d'humour ici, non mais !!) de la musique comme le jour de la création de la Fanfare " Les Taupes Modèles ".

N'essayez pas de vous cacher derrière votre écran, c'est trop tard.
Nous avons vu se dessiner l'horrible rictus moqueur sur votre bobine d'internaute sapeur (Qui a dit pompier ? Cyril, allez rejoindre l'autre idiot dehors) de moral.
Cependant nous prenons note (Anne, note-le bien dans un coin de notre book) et nous en reparlerons dans quelques années quand, coincé derrière une ribambelle de gardes du corps, vous tendrez désespérément votre stylo dans notre direction en hurlant hystériquement pour tenter vainement d'attirer notre attention afin d'espérer un hypothétique autographe.

Ceci dit, nous voyons déjà dans vos yeux pétillants de malice (il est toujours bon de passer de la pommade au lecteur afin d'en garder un maximum jusqu'à la fin) poindre la question que tout un chacun se pose : pourquoi "Les Taupes Modèles" ?
Nous en voyons même un au fond (d'origine Alsacienne nous présumons) qui demande quel est le rapport avec la choucroute ?
N'étant pas du tout douer pour la politique et donc n'ayant pas l'art de noyer le poisson, nous vous répondrons de façon simple et directe : et pourquoi pas ? Ca, c'est envoyé non ?

Pour la question de l'Alsacien, nous devons nous réunir afin d'apporter une réponse à la hauteur de la question, car en tant que Nîmois, nous sommes plutôt spécialisés dans la brandade.
Comme vous pouvez commencer à l'entrevoir, ce n'est pas avec nous qu'il faudra commencer à jouer au con car vous aurez bien du mal à gagner.
Malgré tout, n'étant pas très fortiche (Qui a osé le "Fortiche Lorraine" ? Seb, va rejoindre les 2 autres ahuris au grand air) en palabre, nous vous conseillons si vous voulez mieux nous connaître de venir nous écouter, voire à la limite boire quelques canons avec nous lors de l'une de nos sorties fanfaronnesques inscrites dans la rubrique "Sortie".
En effet, pour ce qui est de boire des coups, ne dit on pas de la fanfare des Taupes Modèles : Fanfare à lunettes, fanfare à......nisette ? Nous vous l'accordons, elle était facile, encore fallait-il oser la sortir.

Si notre style musical (si on peut l'appeler ainsi) vous inspire et que vous vouliez essayer de nous égaler, ce dont nous doutons mais bon, l'espoir fait vivre, nous pourrons vous transmettre quelques partoches que vous trouverez dans la rubrique "Partoche" du Taupe 50 (pas cons les gars quand même).

Si vous n'avez pas les moyens de venir nous voir dans notre tournée (JP, c'est la tienne ?) du Sud-Est du Gard qui s'annonce triomphale, vous pourrez quand même aller mater nos tronches dans le "trombino" du Taupe Classe.

Si vous venez de gagner au loto et que vos finances vous le permettent, que votre acuité auditive frôle le néant, que votre bar et votre frigo soient copieusement garni, que vous haïssez par-dessus tout votre voisinage, vous pouvez nous engager en nous contactant par le biais de la rubrique "contact".

Nous convions donc ceux qui ne connaissent pas encore cette bande d'irréductibles qui forment la fanfare des "TAUPES MODELES" de venir visiter notre site ouaibe ou mieux encore, de venir discutailler le bout de gras avec nous entre deux morceaux de miouziques afin de continuer à écrire l'histoire démarrée il y a maintenant plus de 10 ans.

Nous tenons enfin à remercier tous ceux qui ont eu le courage de nous lire jusqu'au bout et vous disons : Taupe-la ! Pour une rencontre prochaine.

Les Taupes Modèles, une Fanfare de Potes au Top.

Les Taupes Modèles, la Fanfare qui Motte.